Stoemp aux poireaux

Voici une recette typiquement belge qui peut se décliner à l’infini avec à peu près tous les légumes, le stoemp aux poireaux ou aux carottes étant les plus populaires. Le stoemp n’est pas une potée et encore moins une purée. Il doit conserver des morceaux, et n’être ni trop sec, ni trop mouillé. Il peut être accompagné de saucisses, de lard, de boudin, de côtes de porc…

2 blancs de poireaux
3 pommes de terre
30 g de beurre
20 cl d’eau ou de bouillon de volaille
sel, poivre, noix de muscade
 
 

Couper les blancs de poireaux en fines rondelles, et les faire revenir dans une casserole où vous aurez fait fondre le beurre. Lorsqu’ils sont légèrement revenus (au bout d’environ 5 minutes), ajouter les pommes de terre épluchées et coupées en dés d’environ 2 cm². Mouillez avec l’eau (ou le bouillon). Couvrir, porter à ébullition, puis laisser mijoter 25 minutes sans mélanger.

En fin de cuisson, ajouter du sel, du poivre et la noix de muscade (ce dernier élément est indispensable dans la préparation du stoemp !)

Bien mélanger pour que les pommes de terre se cassent et absorbent le liquide restant.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s